Le CNT entre 2014-2018 : 196 avis unanimes, 42 CCT et 27 rapports

Entre 2014 et 2018, les partenaires sociaux représentés au Conseil national du travail (CNT) ont émis 224 avis. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, 196 de ces avis étaient unanimes. Au cours de la même période, les organisations d’employeurs et de travailleurs ont conclu 42 CCT interprofessionnelles. Le Conseil a également publié 27 rapports et 2 recommandations. Pendant ces quatre années – comme précédemment –, le secrétariat et le service d’étude du CNT ont facilité ces travaux.


Louis Warlop, COMPETENCE CENTRE LABOUR & SOCIAL SECURITY
10 September 2019

C’est ce qui ressort du récent rapport d’activité du Conseil national du travail pour la période 2014-2018. Celui-ci témoigne du travail considérable que le Conseil fournit au jour le jour pour apporter des solutions à des questions socio-économiques d’actualité. Ces solutions font la différence. La troisième partie du rapport montre clairement que nombre de ces avis ont été intégrés dans la législation.

Dans un monde en mutation, le Conseil peut se prévaloir de nombreuses réalisations dans des domaines très divers et souvent complexes. Ainsi, une grande partie des récents accords conclus au sein du Groupe des 10 au sujet du projet d’accord interprofessionnel 2019-2020, qui contenait entre autres les dispositions sur la norme salariale, a été peaufinée et finalement entérinée au Conseil.

Au Conseil national du travail, nous essayons autant que possible que les avis puissent bénéficier d’un soutien suffisant non seulement de la part des partenaires sociaux, mais aussi d’autres parties concernées. Quand c’est possible, nous demandons l’avis de scientifiques et d’experts et nous impliquons les collaborateurs politiques, les administrations publiques et les institutions publiques de sécurité sociale. Dans la mesure du possible, nous examinons ce qui se passe au niveau international, national, régional et local.

Cette concertation demande du temps et de l’énergie. C’est la raison pour laquelle elle est parfois plus lente qu’on ne le souhaiterait. De plus, c’est chaque fois un défi de conclure des accords entre employeurs et travailleurs. Ceux-ci ne défendent pas toujours les mêmes intérêts, mais les uns comme les autres trouvent leur compte dans une économie forte et un tissu social fort.

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox